Pourquoi cotiser en décembre ?

C’est vrai, ça ! Pourquoi cotiser à quelques jours de la fin de l’année ?

Ne serait-il pas plus judicieux d’attendre janvier pour bénéficier d’une année de cotisation pleine ?

Eh bien… non.

Cotiser en janvier ne te donnera le droit de vote qu’à l’AG 2019 – dans 18 mois.
Si tu veux voter à l’AG 2018, il faut cotiser… en 2017.

Mais la raison principale est plus profonde : les actions de l’association pour 2018 – et donc son dynamisme – sont construits sur les revenus engrangés en 2017.

Cotiser en décembre, c’est donc donner une impulsion à l’association dès janvier.
Attendre janvier, c’est reporter à 2019 les actions qui pourraient être engagées dès 2018.

Accroître la notoriété du diplôme et de la marque ESPCI, mettre en lien les diplômés et les soutenir dans leur vie professionnelle, voire personnelle. Personne n’imagine qu’une entreprise aussi urgente puisse attendre 2019…

Personne n’imagine même qu’elle puisse être bornée dans le temps, en commençant un 1er janvier pour s’interrompre au 31 décembre. Il faut donc voir en la cotisation un soutien sur le long terme plutôt que l’achat d’un produit valable sur une année seulement.

www.espci.org/cotiser
(si tu préfères faire un chèque, tu peux télécharger le bulletin de cotisation sur ce lien)

Merci pour ton soutien !