• Home
  • /Archive by category ' A la une '

Archive For: A la une

24 janvier à 19h : vœux d’ESPCI Alumni

Tu veux revoir les bâtiments de l’École avant leur démolition ?
Tu veux échanger avec le nouveau directeur, Vincent Croquette (94e), qui a pris ses fonctions le 1er janvier ?
Tu veux élargir ton réseau à d’autres diplômés de l’ESPCI, autour d’un cocktail ?
Tu veux apprendre comment nos camarades de l’époque ont contribué à influer sur le cours de la Grande Guerre, il y a 100 ans ?

Alors pas d’hésitation ! Viens nous rejoindre le 24 janvier à la bibliothèque de l’École pour une soirée conviviale qui mettra 2019 en perspective :

Soirée des vœux d’ESPCI Alumni
jeudi 24 janvier à 19h 
bibliothèque de l’ESPCI Paris
10 rue Vauquelin 75005 Paris
RSVP : rsvp@espci.org

Au programme :

  • 19h00 : vœux d’ESPCI Alumni à ses membres, amis & alliés, par Sylvain Gilat, président.
  • 19h05 : vœux de Vincent Croquette (94e), directeur général de l’ESPCI Paris.
  • 19h15 : point de situation sur les travaux, par Ludovic Dehri, directeur technique et secrétaire général adjoint, et Hayat Lahouaichri, cheffe de section, Schéma directeur & travaux.
  • 19h25 : présentation de l’exposition ESPCI 14-19 : une École d’Ingénieurs dans la Grande Guerre par Brigitte Leridon (106e), présidente de la Commission patrimoine de l’ESPCI Paris.
  • 19h30 : cocktail, échanges et visite libre de l’exposition.
  • 20h00 : visite guidée de l’exposition par Kévin Lamothe (Direction de la communication).

Merci de confirmer ta présence à rsvp@espci.org afin que nous puissions dimensionner le cocktail.

Le Conseil d’administration d’ESPCI Alumni aura bien sûr grand plaisir à te rencontrer le 24 janvier !


ESPCI Alumni remercie chaleureusement tous les intervenants et les personnes qui ont aidé à l’organisation de cette soirée de vœux, ainsi que l’ESPCI Paris pour son accueil.

Pour nous contacter : alumni@espci.org.

 

 

Mélanie Marcel (128e), lauréate du Grinnell College Innovator for Social Justice Prize !

-Un3doYH_400x400Toutes nos chaleureuses félicitations à Mélanie Marcel, Ingénieure de la 128e promotion (diplômée en 2013), CEO et co-fondatrice de SoScience, lauréate 2018 du Grinnell College Innovator for Social Justice Prize, doté de 100 000 dollars.

The Grinnell College Innovator for Social Justice Prize (the Grinnell Prize) honors individuals who have demonstrated leadership in their fields and who show creativity, commitment, and extraordinary accomplishment in effecting positive social change. Each prize carries an award of $100,000, half to the winning individual(s) and half to their organization. (www.grinnell.edu/grinnellprize).

[Le prix « Innovateur pour la justice sociale » du Collège Grinnell (le prix Grinnell) honore les personnes qui ont fait preuve de leadership dans leur domaine et qui font preuve de créativité, d’engagement et d’accomplissement extraordinaire dans la réalisation de changements sociaux positifs. Chaque prix est doté de 100 000 $, la moitié pour la personne gagnante et la moitié pour son organisation.]

Retrouvez le communiqué de presse officiel et le site de SoScience.
Suivez Mélanie et SoScience sur Twitter (@Melanie_Marcel & @SoScienceTweet) et sur Medium.
Lisez Science et impact social – vers une innovation responsable de Mélanie Marcel et Éloïse Szmatula (128e), aux éditions Diateino.

 

 

Hervé This (95e) publie le terroir à toutes les sauces

 

Le terroir image

L’inventeur de la gastronomie moléculaire, de la cuisine moléculaire et de la cuisine note à note, met en scène le petit théâtre des passions culinaires dans un roman pétillant – avec 100 recettes !

Le propos de ce livre ? Construire un art de vivre, c’est-à-dire apprendre à construire son propre bonheur et celui de ses amis, puisque les deux vont ensemble. Bien sûr, cela passe par la table, et avant la table la cuisine !

Mais comme la théorie est souvent barbante, l’auteur a dispersé tout cela dans un roman, et, mieux, dans un roman qui se trouve dans un roman. Ne vous effrayez pas : cela n’est pas bien compliqué, et tout est fait pour que le lecteur ne cesse de sourire.

Et puis, comme savoir manger, c’est savoir manger de façon « gastronomique », c’est-à-dire en parlant de ce que l’on mange, il y a le fil conducteur du terroir.

Ah, la cuisine de terroir ! Son « authenticité », ses racines et ses adorateurs vigilants ! Mais qu’est-ce vraiment que le terroir, la cuisine de terroir ? Derrière le marketing, quelle réalité aujourd’hui, à l’heure de l’industrialisation et de la mondialisation des productions agro-alimentaires ?
Hervé This lève le rideau sur le petit théâtre des passions culinaires françaises dans ce roman plein de finesse, célébration des plaisirs partagés de la table. On verra dans le roman des gourmands qui débattent avec fièvre et humour des mille et une variantes de leurs plats préférés. « La cuisine, c’est d’abord du lien social, ensuite de l’art, et seulement après de la technique », dit notre chimiste-romancier.
Ses réflexions sur le terroir valent pour toutes les régions, et s’il nous invite à des travaux pratiques gourmands avec 100 recettes de sa région d’origine, l’Alsace, c’est de l’universalité de la cuisine dont il est question.

Ses recettes à lui sont d’aujourd’hui et réinventent celles d’antan : il rappelle les bases, présente des variantes et des trucs (avez-vous déjà cuit un foie gras dans un lave-vaisselle… ?), dévoile des tours de main et les mystères de la technique, et incite chacun à expérimenter, à personnaliser. Les recettes, proclame notre enchanteur, ne sont pas faites pour être suivies à la lettre, elles gagnent à être pensées et interprétées, comme on interprète des partitions en musique.

Voilà donc un traité de joie de vivre et de philosophie gourmande, transformé en un pétillant roman, qui est aussi un livre de recettes.

Acheter le livre :
Le livre chez vous
Amazon


Le terroir alsacien, la molécule et le grain de sel

HERVÉ THIS, diplômé de l’ESPCI Paris (95e promotion), Physico-chimiste Inra à AgroParisTech, membre de l’Académie d’agriculture de France, inventeur de la gastronomie moléculaire, de la cuisine moléculaire (faire des mousses au chocolat sans œuf…) et de la cuisine note à note. Auteur de nombreux ouvrages, tant pour les scientifiques que pour les gourmands.

Le terroir à toutes les sauces
Éditeur : La Nuée Bleue
En coédition avec
Place des Victoires
16 x 21 cm, 256 pages
Broché, 25 €

Avec des dessins de Roland Perret
ISBN : 978-2-8099-1434-4

Diffusion : Interforum
Contact Presse :
Mathilde Reumaux
03 88 15 77 2706 81 35 63 56
mathilde.reumaux@editions-quotidien.fr

 

AG & conférence de Michaël Dahan : 3 mai à 18h & 19h

Chères et chers Camarades,

Notre assemblée générale aura lieu le jeudi 3 mai à 18h en amphithéâtre Paul-Langevin. Vous trouverez le déroulé ci-dessous. Ne manquez pas la conférence exceptionnelle de Michaël Dahan (111e) !

18h00 : présentation et vote des résolutions

Notamment :

  1. Présentation et approbation du rapport moral du président sur l’exercice 2017 ;
  2. Présentation et approbation du rapport de la Commission des finances et de solidarité ;
  3. Présentation et approbation des comptes 2017 ;
  4. Approbation de la répartition du résultat ;
  5. Quitus aux administrateurs ;
  6. Approbation de la liste des domaines d’activité (responsables membres du Bureau) ;
  7. Présentation et approbation du projet de budget 2018 ;
  8. Fixation du barème des cotisations 2019 ;
  9. Approbation de la composition de la Commission des finances et de solidarité.

18h30 : résultat des élections au Conseil d’administration

18h35 : remise des trois Prix 2018 du meilleur stage industriel de 3e année

18h45 : point de situation sur l’École, par Jean-François Joanny, directeur général

19h00 : Conférence de Michaël Dahan (111e), PDG-fondateur de Bookeen

20h00 : cocktail convivial

 

Pourquoi cotiser en décembre ?

C’est vrai, ça ! Pourquoi cotiser à quelques jours de la fin de l’année ?

Ne serait-il pas plus judicieux d’attendre janvier pour bénéficier d’une année de cotisation pleine ?

Eh bien… non.

Cotiser en janvier ne te donnera le droit de vote qu’à l’AG 2019 – dans 18 mois.
Si tu veux voter à l’AG 2018, il faut cotiser… en 2017.

Mais la raison principale est plus profonde : les actions de l’association pour 2018 – et donc son dynamisme – sont construits sur les revenus engrangés en 2017.

Cotiser en décembre, c’est donc donner une impulsion à l’association dès janvier.
Attendre janvier, c’est reporter à 2019 les actions qui pourraient être engagées dès 2018.

Accroître la notoriété du diplôme et de la marque ESPCI, mettre en lien les diplômés et les soutenir dans leur vie professionnelle, voire personnelle. Personne n’imagine qu’une entreprise aussi urgente puisse attendre 2019…

Personne n’imagine même qu’elle puisse être bornée dans le temps, en commençant un 1er janvier pour s’interrompre au 31 décembre. Il faut donc voir en la cotisation un soutien sur le long terme plutôt que l’achat d’un produit valable sur une année seulement.

www.espci.org/cotiser
(si tu préfères faire un chèque, tu peux télécharger le bulletin de cotisation sur ce lien)

Merci pour ton soutien !

 

 

 

Prix du meilleur stage industriel 2018 (133e promotion)

Par délibération souveraine du jury, le 1er décembre 2017, les prix du meilleur stage industriel 2018, pour la 133e promotion, sont décernés à :

– 1er prix (2000 €) : Camille FUZIER pour son stage chez SIKA TECHNOLOGIES en Suisse ;
– 2e prix ex æquo (1000 €) : Laure DELAGE pour son stage chez XELTIS au Pays-Bas ;
– 2e prix ex æquo (1000 €) : Antoine RIDEAU pour son stage chez MICHELIN au Japon.

Pour rappel, les lauréats sont choisis selon les critères suivants : perception et compréhension du monde industriel et de la vie de l’entreprise ; implication personnelle dans le projet et mobilisation des connaissances acquises pour contribuer à la réussite du projet ; résultats obtenus.

Les prix seront remis aux lauréats lors de l’assemblée générale d’ESPCI Alumni, le 3 mai à 18h.

Le jury était composé d’Isabelle RAYNAL (107e, Guerbet), présidente, Vincent MARET (107e, Bouygues), Gauthier ERRASTI (121e, Isochem), Véronique BELLOSTA (directrice des études) et Brigitte BEAUSSART (responsable des relations avec les entreprises).

Merci à Vincent MARET pour avoir accueilli les soutenances orales au siège de Bouygues, avenue Hoche à Paris.

Quelques photos des soutenances orales :

Isabelle Raynal, Camille Fuzier, Véronique Bellosta, Brigitte Beaussart, Vincent Maret

De gauche à droite : Isabelle Raynal, Camille Fuzier, Véronique Bellosta, Brigitte Beaussart, Vincent Maret

Véronique Bellosta, Laure Delage, Vincent Maret, Brigitte Beaussart, Gauthier Errasti

De gauche à droite : Véronique Bellosta, Laure Delage, Vincent Maret, Brigitte Beaussart, Gauthier Errasti

De gauche à droite : Véronique Bellosta, Isabelle Raynal, Théo Pesenti (candidat sélectionné pour l’oral), Gauthier Errasti

De gauche à droite : Gauthier Errasti, Isabelle Raynal, Cyril Metzger (candidat sélectionné pour l’oral), Véronique Bellosta, Vincent Mar

Retrouvez les lauréat.e.s des années précédentes sur cette page.