« Il nous montrait ce qui était attendu de futurs ingénieurs de l’École »

« Le souvenir le plus marquant que j’ai de PG De Gennes était son discours de bienvenue à la promotion entrante. La mienne mais probablement les autres aussi. Sans rentrer dans le détail parce que d’autres l’auront surement raconté, c’était en particulier sa tirade sur les accordeurs de piano à New-York ou il nous démontrait de façon limpide à tous – sortant tout juste du moule des prépas – ce qui était attendu en tant que qualité essentielle de futurs ingénieurs de l’Ecole : à savoir, la capacité à s’approprier de façon simple les paramètres et les ordres de grandeur de tout problème nouveau qui s’offrait à nous avec l’usage du simple “bon sens”. »

Henrik Dock (109e)


Retour vers la page « Combien y a-t-il accordeurs de piano à New York ? ».

Retour vers la page « Pierre-Gilles de Gennes : les alumni se souviennent… »