"J'ai eu la chance, aux côtés de la promotion 120, d'avoir eu un des derniers cours de PGG en amphi Schützenberger. Je me souviens de ne pas avoir compris grand chose - c'était lors de la première semaine de première année - mais j'ai été illuminée par la reptation des polymères ! Merci au grand homme qu'était PGG, cela a guidé mes pas et ceux de nombreux camarades vers la recherche et les sciences des matériaux."

Claire Baritaud (120e)

-- Retour vers la page "Pierre-Gilles de Gennes : les alumni se souviennent..."

Autres communications