"Il faut observer plutôt que de vouloir imposer son modèle"

16 mai 2017

"Je me souviens avec précision de ce que PGDG nous a dit lors de l’accueil de notre promotion en septembre 1982 (101e) à l’ESPCI. Il nous a expliqué que la découverte de la force de Coriolis résultait de l’observation d’icebergs qui ne suivaient pas exactement le sens du vent. C’était raconté de façon simple et j’ai gardé de cela qu’il faut observer et se soumettre à la réalité plutôt que de vouloir imposer son modèle. Aujourd’hui je travaille dans les facteurs humains et je repense souvent à l’anecdote de PGDG."

Paul Bouvet (101e)

-- Retour vers la page "Combien y a-t-il accordeurs de piano à New York ?". Retour vers la page "Pierre-Gilles de Gennes : les alumni se souviennent..."  


Autres communications